• Mardi 31 juillet 2012

    Jean Paul MORTAGNE

     

      « JEAN DE L’OURS »

    « C’était l’automne. En allant cueillir des mûres, une jeune femme nommée Orsanne s’est perdue dans la forêt. Il faut dire qu’elle avait marché sur l’herbe d’égarement.

    Orsanne a alors tout oublié ; qui elle était, où elle se trouvait… Elle a trouvé refuge dans une tanière où vivait un ours. Orsanne est restée prisonnière…

    Au printemps elle a mis au monde un petit…Elle l’a appelé Jean. Elle se disait que c’était un beau nom pour un enfant…Plus tard, au village, tout le monde l’appellera JEAN DE L’OURS… ».

     

    Mardi 31 juillet 2012